AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous soutenons pleinement l'action entreprise par W.R.S Radio que vous trouverez sur http://wrs.monsiteradio.com

Partagez | 
 

 Colonel HERRAUD Jean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarCharognardMembresMembres
Messages : 67
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 75
Localisation : Ile de France
MessageSujet: Colonel HERRAUD Jean   Ven 16 Juil - 11:08


HERRAUD Jean naît le 30 mars 1925, dans le centre de la France.
Lorsque la deuxième guerre mondiale éclate, voyant la France occupée, il s'engage dans la Résistance, au sein de laquelle il participera à ses premiers combats dans le Cher, jusqu'à la libération de Bourges.
C'est ensuite pour lui, le front de Royan où il est promu au grade de caporal.

Au tout début de 1946, la deuxième guerre mondiale étant terminée, il se porte volontaire pour l' Extrême Orient, dans les troupes coloniales.
Affecté au 22e RIC, il participe au désarmement des Japonais à Mytho, Baria, ainsi qu'aux débarquements sur les îles de Phu-Quoc et Poulo-Condor.
En avril, il part pour l'Indochine, et est affecté au RICM, chargé de dégager Hanoï au prix de violents combats, ce qui lui vaut une blessure.
Son premier séjour se termine à Haïphong.

Après un intermède en France au cours duquel il passe son brevet de parachutiste, le sergent-chef Herraud est muté au 6e BPC aux ordres du chef de bataillon Marcel Bigeard.
Il est appelé à sauter trois fois en opération dans le secteur de la RC1, tristement célèbre sous le nom de " Rue sans joie".

Au cours de son troisième séjour, il a l'occasion de sauter à nouveau cinq fois, dont deux sur Dien Bien Phu.
En 1954, l'adjudant Herraud obtient alors, à titre exceptionnel le rang d'officier et le grade de sous-lieutenant.
Le 7 mai, il est fait prisonnier et interné au camp 70, où, n'ayant pas voulu faire valoir sa qualité d'officier, il partage durant quatre mois, jusqu'à sa libération, le sort de ses hommes.

En 1955, le lieutenant Herraud part pour l'Algérie où il est affecté au 3e RPC, participant à de nombreuses opérations et engagements jusqu'en 1957.

A partir de 1961, Jean Herraud effectue un séjour à l'Ecole des fusiliers marins de Lorient, puis à l'état major à Paris, au 8e RPIMa de Castres, et enfin, en Afrique.

Le colonel Herraud achève sa carrière de soldat au Zaïre où il assume les fonctions de commandant de l'Ecole des Blindés.

Quatre fois blessé, ayant reçu treize citations dont six à l'ordre de l'Armée, ce superbe combattant volontaire a été fait Grand'Croix de la Légion d'honneur, dignité tout à fait exceptionnelle pour un officier supérieur. Il est titulaire de la croix de guerre 1939/1945, de la croix de guerre des TOE, de la croix de la valeur militaire et de nombreuses autres décorations.
Revenir en haut Aller en bas
http://indochinefrancaise.xooit.com/portal.php
 

Colonel HERRAUD Jean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jean Herraud raconte l'opération Hirondelle à Lang Son
» Deux nouveaux DVD chez LumièreBro : Jean Herraud et Maurice Rilhac
» une photo de légende
» colonel GODARD
» Algérie, Le colonel « Germain » détourne le DC3 de Ben Bella

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le coin des Anciens :: Période Indochine 1948 - 1950-